Introduire une perspective agile

La participation et la collaboration sont des éléments clés d’Agile.

 

Lors de sa présentation le 8 octobre 2018 lors d’un événement de l’APM South East Branch  Jon Ward introduit avec ferveur les bienfaits de l’Agile au sein d’une organisation.

Il commence sa présentation en demandant aux gens de se lever s’ils:

  • Utilisent régulièrement les techniques de gestion de la valeur acquise
  • Comprennent le calcul derrière la valeur acquise
  • Aident les équipes de projet à créer de la valeur

 

L’auditoire était donc debout. Une excellente façon de démontrer que le travail Agile consiste à mettre l’accent sur la livraison et la mesure de la valeur. La pensée agile faisait déjà partie des activités quotidiennes des gestionnaires de projet dans la salle. Jon a ensuite présenté les processus agiles en détail, ce qui permettrait aux utilisateurs de tirer parti de l’efficacité de ce qu’ils faisaient déjà.

 

Agile – Comprendre les outils et techniques

Samantha Jenkinson, chef de projet senior chez Saga plc, a déclaré à propos de cette conférence: «La transition de la gestion de projet traditionnelle à Agile, ou un système hybride des deux, n’est plus impossible une fois que vous avez compris les bons outils et les bonnes techniques. Le contenu était très pertinent pour moi et c’était formidable de mieux comprendre le jargon. ”

En effet Jon a fourni quelques définitions claires et précieuses :

 

Backlog (Carnet de commandes)

«C’est votre liste de courses pour le supermarché», déclare Jon, mais méfiez-vous «car les enfants vont toujours essayer de jeter des choses dans le panier».

 

Scrum

Processus dans lequel une équipe collabore étroitement «pour faire passer le ballon derrière la ligne», transformer son essai, c’est-à-dire de «en cours» à «terminé».

 

Sprint

Une équipe qui court ensemble vers un but avec un seul objectif, sans arrêt ni distraction, mais en atteignant un rythme durable.

 

La question du contrôle

Une crainte commune des chefs de projet est qu’en utilisant des techniques Agiles, ils perdent le contrôle du projet. D’où le développement du référentiel AgilePM® – la première certification au monde en gestion de projet Agile.

Jon a ensuite expliqué comment Agile améliore le contrôle des projets, en utilisant des techniques de contrôle visuel telles que kanban. «Après tout, a-t-il rappelé à tout le monde, une image vaut mille mots. Il a également expliqué que le travail itératif et la progression dans les boucles de rétroaction, impliquent une prévision continue dans un environnement Agile. À la fin de chaque sprint, les nouveaux éléments sont testés et les fonctionnalités existantes sont également testées par régression, de sorte que l’assurance qualité intervient le plus tôt possible».

Retours et orientation constants  de la direction, contrôles visuels, prévision et identification précoce du risque,… tous augmentent le contrôle, l’un des principes centraux d’une approche agile.

“Agile sans métrique, est pure anarchie. Agile sans qualité n’a pas de sens. Et le meilleur aspect d’Agile, est que ça fonctionne !” a conclu Jon.

Article original : Introducing an Agile Perspective, Agile Business Consortium

 

Vous souhaitez obtenir la certification AgilePM ?

Vous avez besoin d’acquérir les bases? AgilePM Foundation

Déjà certifié AgilePM foundation? AgilePM Practitioner