Waterfall vs Agile : Définition, concepts, différences

Dans un monde où les modes de travail évoluent constamment, les méthodologies de gestion de projet des organisations doivent également être révolutionnées.

La gestion de projet est devenue l’un des piliers les plus importants au sein de toute entreprise car elle a été reconnue comme l’un des facteurs fondamentaux de son bon fonctionnement. Les entreprises recherchent des technologies, des systèmes et des processus qui les aident à personnaliser et à optimiser la gestion de projet.

Les clients connaissent une croissance exponentielle et, d’une manière ou d’une autre, les entreprises doivent être capables de s’adapter.

Les méthodes Agiles sont nées pour apporter cette flexibilité manquante, dans le monde de la gestion de projet, en se détachant complètement des méthodes traditionnelles, également appelées waterfall, en cascade ou cycle en V.

Nous analyserons dans cet article les avantages et les inconvénients des méthodes agiles et traditionnelles.

 

Méthode traditionnelle, waterfall, en cascade ou en cycle v

L’approche en cascade est une décomposition des activités du projet en phases séquentielles linéaires, où chaque phase dépend des livrables de la précédente et correspond à une spécialisation des tâches.

Le modèle en cascade est né dans les secteurs de la fabrication et de la construction, où les environnements physiques hautement structurés signifiaient que les modifications de conception devenaient prohibitives beaucoup plus tôt dans le processus de développement.

Lorsqu’il a été adopté pour la première fois pour le développement de logiciels, il n’existait aucune alternative reconnue pour le travail créatif basé sur la connaissance.

 

Cycle en V : avantages et inconvénients

Avantages

Inconvénients

Cadre défini
Tout le monde a une compréhension claire du calendrier et des livrables du projet avant le début du projet. Le périmètre du projet est convenu à l’avance par l’équipe de développement et leurs clients.
L’implication du client est moindre
Une approche sans intervention ne convient pas à tous les types de produits. Certains clients voudront être impliqués au fur et à mesure que le projet avance.
S’il n’y a pas de cadre pour cette implication, l’approche en cascade pourrait conduire à la frustration des deux côtés.
Documentation
Chaque phase du processus est documentée en détail pour éliminer tout malentendu ou raccourci.
Les changements peuvent être difficiles
Tout l’intérêt de la méthodologie en cascade est
qu’elle suit des étapes claires et un calendrier défini.
Une fois ces éléments en place, il peut être difficile d’apporter des modifications une fois que l’équipe de développement rencontre un obstacle.
L’adaptabilité est un élément crucial à prendre en compte pour le développement logiciel, d’autant plus qu’il peut être difficile pour les clients d’avoir une compréhension complète du projet avant qu’il ne commence.
Approche sans intervention
Le travail en cycle en v permet une approche sans intervention de la part du client. Une fois la conception initiale et le plan de projet en place, la présence continue du client est peu nécessaire jusqu’à la phase d’examen.
Les exigences manquent d’efficacité
un domaine qui fait presque toujours défaut est l’efficacité des exigences.
Les clients sont parfois intimidés par les détails, et des détails spécifiques, fournis en début du projet, sont requis avec cette approche.
De plus, les clients ne sont pas toujours en mesure de visualiser une application à partir d’un document d’exigences.

 

Méthode Agile

La principale différence entre une approche agile ou en cascade pourrait être résumée en disant que l’approche en cascade valorise la planification à l’avance, tandis que l’approche agile valorise l’adaptabilité et l’implication des clients.

La méthodologie agile comporte deux éléments principaux : le travail d’équipe et le timing.
Au lieu de créer un calendrier pour un grand projet de développement logiciel, Agile divise le projet en éléments livrables individuels. Ces phases « timebox » sont appelées « sprints » et ne durent que quelques semaines.

Une fois chaque sprint terminé, les feedbacks de la phase précédente sont utilisés pour planifier la suivante.

 

Agile : avantages et inconvénients

Avantages

Inconvénients

Implication du client
En permettant au client de déterminer la priorité des fonctionnalités, l’équipe comprend ce qui est le plus important pour l’entreprise du client et peut fournir les fonctionnalités qui offrent le plus de valeur commerciale.
Le client acquiert un fort sentiment d’appartenance en travaillant étroitement et directement avec l’équipe de projet tout au long du projet.
Disponibilité du client
Le très haut degré d’implication du client, bien qu’important pour le projet, peut présenter des problèmes pour certains clients qui n’ont tout simplement pas le temps ou l’intérêt pour ce type de participation.
Livraison anticipée et prévisible
En utilisant des sprints à calendrier fixe et à horaire fixe de 1 à 4 semaines, les nouvelles fonctionnalités sont livrées rapidement et fréquemment, avec un niveau élevé de prévisibilité.
Le développement agile est souvent plus axé sur l’utilisateur, notamment en raison de directives plus fréquentes et plus fréquentes du client.
Forte implication requise
Agile fonctionne mieux lorsque les membres de l’équipe de développement sont entièrement dédiés au projet.
Étant donné qu’Agile se concentre sur la livraison dans des délais impartis et la redéfinition fréquente des priorités, il est possible que certains éléments définis pour la livraison ne soient pas terminés dans le délai imparti.
Des sprints supplémentaires (au-delà de ceux initialement prévus) peuvent être nécessaires, augmentant le coût du projet. De plus, l’implication du client conduit souvent à des fonctionnalités supplémentaires demandées tout au long du projet. Encore une fois, cela peut augmenter le temps global et le coût de la mise en œuvre.
Simplification des changements
Alors que l’équipe doit rester concentrée sur la livraison d’un sous-ensemble convenu des fonctionnalités du produit au cours de chaque itération, il est possible d’affiner et de redéfinir en permanence le backlog global du produit. Des éléments de backlog, nouveaux ou modifiés, peuvent être planifiés pour la prochaine itération, offrant la possibilité d’introduire des changements en quelques semaines.
Refactoring fréquent
La nature itérative du développement Agile peut conduire à une refactorisation fréquente si l’intégralité du système n’est pas prise en compte dans l’architecture et la conception initiales.
Sans cette refactorisation, le système peut souffrir d’une réduction de la qualité globale. Cela devient plus prononcé dans les implémentations à plus grande échelle, ou avec des systèmes qui incluent un haut niveau d’intégration.

 

Différences entre les approches Agile ou traditionnelles

Méthode Agile

 Méthode traditionnelles

Toute approche Agile organise le cycle de vie du développement du projet en sprints et suit une approche incrémentale.Le processus de développement du projet est divisé en phases/séquences distinctes.
La méthodologie Agile est connue pour sa flexibilité.La méthode traditionnelle ou en cascade est un processus de conception séquentielle.
Agile peut être considéré comme une collection de nombreux projets différents.Le cycle en V est une méthodologie de développement structurée, donc la plupart du temps, elle peut être assez rigide.
Agile est une méthode assez flexible qui permet d’apporter des modifications aux exigences de développement du projet même si la planification initiale est terminée.Le développement du projet sera réalisé en une seule pièce.
La méthodologie Agile suit une approche itérative en raison de sa méthode de planification, de développement ou encore de la répétitivité des autres phases, qui peuvent apparaître plus d’une fois.Il n’est pas prévu de modifier les exigences une fois que le développement du projet commence.
Le plan de test est revu après chaque sprint.Toutes les phases de développement du projet telles que la conception, le développement, les tests, etc. sont réalisées une seule fois dans le modèle Waterfall.
La méthodologie agile est un processus dans lequel les exigences sont censées changer et évoluer.Le plan de test est rarement discuté pendant la phase de test.
Dans la méthodologie Agile, les tests sont effectués simultanément.La méthode est idéale pour les projets qui ont des exigences précises et aucun changement attendu.
Agile introduit une mentalité de produit où le produit répond aux besoins des clients finaux et se modifie selon les demandes du client.Dans cette méthodologie, la phase « Test » vient après la phase de conception.
La méthodologie Agile fonctionne exceptionnellement bien avec le temps et les matériaux ou un financement non fixe. Cela peut augmenter le stress dans les scénarios à prix fixe.Ce modèle montre une mentalité de projet et se concentre entièrement sur la réalisation du projet.
Agile favorise le travail des petites équipes mais dévouées et avec un degré élevé de coordination et de synchronisation.La coordination/synchronisation des équipes est très limitée.
Le Product Owner, avec son équipe, prépare les exigences tous les jours durant un projet.Le business case prépare les exigences avant le début du projet.
L’équipe de test peut participer au changement des exigences sans problème.Il est difficile pour le test d’initier un quelconque changement dans les exigences.
La description des détails du projet peut être modifiée à tout moment au cours du processus.Une description détaillée a besoin d’une approche de développement en cascade.
Les membres de l’équipe Agile sont interchangeables, par conséquent, ils travaillent plus rapidement. Il n’y a pas non plus besoin de chefs de projet car les projets sont gérés par toute l’équipe.Dans la méthode en cascade, le processus est toujours simple, le chef de projet joue donc un rôle essentiel à chaque étape.

 

La méthodologie de développement que vous utilisez dépend de plusieurs facteurs clés.
Contactez-nous et nous vous aiderons à découvrir quelle méthodologie est la mieux adaptée à vos besoins !